INHUMANS Vs X-MEN (IvX) #0 : LA GUERRE FROIDE ENTRE INHUMAINS ET MUTANTS

Si cela continue ainsi, les super-vilains vont se retrouver au chômage. La grande habitude ces dernières années, c'est que les héros se tapent les uns sur les autres, et qu'ils trouvent en eux-mêmes des sources de conflit, pour se diviser en deux factions opposées. Nous avons vu les Avengers contre les X-Men, nous avons lu les Avengers contre d'autres Avengers (Civil War 1 & 2), voici maintenant les Inhumains contre les X-Men. Sans vouloir vous gâcher la surprise, sachez juste que Scott Summers est mort, au terme de la mini-série Death of X. Un destin tragique qui a définitivement scellé la rivalité entre les deux races dans l'univers Marvel. Une paix fragile a été momentanément décrété, et le Fauve a été dépêché chez les Inhumains pour mettre ses compétences scientifiques au service de la recherche d'un moyen, pour rendre le nuage de brume terrigène inoffensif. Mais il a beau faire et tout envisager, pour l'instant Hank a fait chou blanc. De l'autre côté, Emma Frost est plus dure et impitoyable que jamais. Profondément marquée par le décès de Scott Summers son époux, elle envisage une riposte avec patience mais détermination, et se prépare en testant sa forme de diamant. Elle va avoir besoin de s'entourer des individus les plus résolus pour arriver à ses fins, cela veut dire donc aller faire un tour du côté de Magnéto et de sa bande de mutants. Ce numéro introductif parle beaucoup, et Charles Soule prend énormément de temps pour expliquer les enjeux, et ce qui se passe dans les deux camps, avec profusion de dialogues et de scènes statiques. Fort heureusement, la mise en page de Kenneth Rocafort est très dynamique, agressive et inventive; c'est d'ailleurs une caractéristique de ce dessinateur, il est capable de faire exploser le cadrage et la disposition classique des vignettes, récupérant l'héritage des années 90 avec un trait décidé, très marqué, chaotique et en même temps clair. C'est un artiste que j'aime beaucoup et son travail est ici de très bonne facture.


Permettons nous aussi de remarquer qu'à côté des X-Men de longue date (Tornade, le Fauve...) les Inhumains qui sont présents dans cet épisode ont l'air vraiment bien fade en comparaison. Marvel à beau tout tenter pour nous les imposer, lèvent la main ceux qui sont vraiment attachés à ces héros pistonnés. J'en viens donc à souhaiter que les X-Men leur mettent une pile assez rapidement, et que cette mini-série ne se résume pas à un long match de boxe, comme ce fut le cas trop souvent ces temps derniers dans la maison des idées. Qui se renferme dans un sacré paradoxe, vouloir absolument placer les Inhumains sur le même plan que les mutants, tout en s'efforçant de les rendre antipathiques. Même leur reine Medusa est hautaine et pas toujours claire dans ses choix, alors que son ex mari est quand même responsable d'une décision malheureuse, qui aboutit au décès de héros intoxiqués. Pour le coup, Inhumans Vs X-Men, j'ai fait mon choix. 



A lire aussi : 



Commentaires